Le meilleur agriculteur Agro écologique de la coopérative Malzindo de Salogo est Rasmané ILBOUDO


A la tête de 10 finalistes sur 41 candidats, le sexagénaire a été récompensé par l’Association Beeog-Neeré du Ganzourgou (ABNG) lors d’une cérémonie en présence des autorité administratives et coutumières.

Le meilleur producteur Agro écologique de cette année s’appelle Ramané ILBOUGO. Il vient de la commune de Salogo dans la province du Ganzourgou. Lors d’une cérémonie organisée en présence des autorités administratives et coutumières, il a été félicité de vive. Sur 41 candidatures au départ, ils sont finalement 10 à franchir la ligne d’arrivée. Et sur les 10 finalistes, Rasmané se retrouve à la tête du peloton.

Organisé chaque année par l’Association Beeog-Neeré du Ganzourgou (ABNG) dans le cadre du Projet Entreprenariat agricole des producteurs/trices de la commune de Salogo, ce concours vise à encourager les producteurs de la province à pratiquer l’agro écologie, avec pour objectif lointain de l’adopter définitivement. Cette agriculture présente de nombreux avantages tels que l’abandon des pesticides et des intrants chimiques, choses qui sont néfastes pour l’homme en particulier et pour la biodiversité en général.

Pour apollinaire NANA, Chef de projet sécurité alimentaire et entreprenariat agricole à l’ONG Solidar Suisse, «  l’engagement des producteurs est à saluer. C’est un constat qui montre que nous avons quitter un certain nombre de producteur relativement faible à un engagement des producteurs de Salogo. Parce que ce sont plus de 41 personnes qui ont participé à ce concours, ce qui montre qu’il y a un engagement au niveau de la localité à respecter les techniques sur l’agro écologie, et c’est ce que nous soutenons à Solidar Suisse ».
La Haut-Commissaire de la province a salué le projet qui selon elle, «  est protectrice de la santé humaine et de l’environnement ».

Des lots ont été remis aux lauréats du jours ; des lots composés essentiellement de matériels agricoles tels que des motopompes, des tuyaux(tube PVC), des grillages, des brouettes et des intrants biologiques.

Wanhir Roland SOME